Agriculture mecanisée et automatisée à rendement élévé

Agriculture Goutte à Goutte en Cote d'Ivoire

Beaucoup pratiqué dans les pays développés à faible pluviométrie, l'agriculture automatisée séduit de plus en plus.
L'irrigation au goutte à goutte est une technique surtout adapté aux régions ou zones où l'eau est rare.L'eau est distribué aux plantes par des conduites (Tuyaux,pots...) qui debouchent a leurs pieds.
L'avantage est une grande economie d'eau.Il s'ensuit une economie et une regularité dans la distribution d'eau aux plantes.
Le hic, c'est que le système est couteux et demande un entretien sévère et permanent du matériel.
En effet, cette agriculture mécanisée et automatisée permet d'obtenir un rendement élevé:
  • Sur de petites surfaces variant de 400 à 2000 ².
  • Se cultivant sur n'importe quel type de sol et ce sans tenir copte des saisons.
  • Répond à la question:comment produire assez sur une petite surface ?
  • Permet une meilleure gestion de l'eau adéquat pour la plante, sans la gaspiller.
  • Permet de dégager du temps  pour les autres travaux.
  • Améliore la distribution uniforme d'eau et d'engrais liquide.
  • Réduit le travail manuel et les efforts physiques dû à l'arrosage.
  • Réduit la croissance des mauvaises herbes sur la parcelle.
  • Élimine le mouillage du feuillage, la réduction des champignons et maladies.
Comment est-il possible d'atteindre de tels objectifs? En fait, l'agriculture mécanisée automatisée s'appuie sur des outils et accessoires modernes connus sous le nom de "technologie d'irrigation goutte à goutte".
les technologies d'irrigation goutte à goutte sont composés:
  • De tubes avec goutteurs intégrés auto-régulant ou non-régulant.
  • Des tubes goutte à goutte à parois fines et des boutons de goutteurs.

Ne confondez pas l'irrigation par aspersion et l'irrigation goutte à goutte.
L'irrigation par aspersion est une technique qui imite la pluie.L'eau est aménée à la parcelle sous pression dans les conduites fermées puis est projétée en l'air et retombe en fine goutellettes sur la planche et le sol.Cette technique permet d'economiser l'eau mais elle reste très couteux en investissment de base (Pompes,tuyaux,rampes,asperseurs...).En plus, elle necessite la création d'un microclimat humide favorisant le parasitisme,aide à eviter les brulures sur feuilles et fruits.
Il faut noter qu'en Côte d'Ivoire, elle reste encore chère et inaccessible.Les devis sont élevés et varie entre 2 à près de 4 millions pour une superficie de 600 m².
Avez vous besoin d'un spécialiste pour vous suivre ? Appelez Mr Koizan Cel: 09 22 94 16
NB: Ces consultations sont payantes.

Comments