Investir comporte des risques

Investir comporte des risques
Tout investissement implique un gain potentiel. Mais avec lui, il existe aussi une autre dimension : le risque. Si les investissements sont plus ou moins fiables, miser de l'argent comporte toujours une part d'insécurité qui se rapproche du pari.

L'investissement, un risque à cultiver prudemment
L'investissement est, sur bien des points, semblable à la culture de l'igname. Si ce parallèle peut prêter à sourire, on peut en effet voir l'acte d'investir de l'argent comme une façon de miser sur l'avenir qui se rapproche de la façon dont ce tubercule doit être cultivé.
En effet, afin d'obtenir plus de tubercules, on en découpe certains et on les plante en bouture. Ne pas consommer directement la récolte mais la replanter pour en obtenir davantage est une sorte d'investissement. Mais pour que cela réussisse, il convient de bien choisir la zone de culture du champ ou le type de sol. Différents facteurs sont à prendre en compte pour mettre toutes les chances de son côté.
De la même façon, investir requiert l'analyse de différents aspects du secteur choisi, qu'il s'agisse de l'immobilier ou de la finance, pour espérer en récolter les fruits. Le risque fait malheureusement partie de cette pratique, et il faut donc être prêt à jouer le jeu : si un sacrifice est parfois nécessaire, le gain est aussi possible.

Comment limiter les risques de ses investissements ?
Afin de limiter le risque d'échec d'un investissement, il convient donc de limiter les causes provoquant le plus souvent son échec. Si vous plantez une bouture d'igname dans un sol inadapté, il risque non seulement de ne produire plus de tubercule, mais également de gâcher celui que vous aurez planter.

Pour garder cette analogie avec l'igname, une fois que la tubercule d'igname est en maturité ,il peut être consommé.Il y a plusieurs manières de faire cuire cette tubercule.En pays Baoulé notamment, il est de coutume de mettre directement la tubercule dans le feu de bois.

La tubercule mis au feu devient toute noire comme du charbon. C'est le secret d'une bonne cuisson au feu de bois.La noirceur de la tubercule n'implique pas que vous allez la perdre, c'est le prix à payer.Bien brulé,l'igname peut bien cuire intérieurement, mais mal brulé il devient nocif.
Vous comprenez que, l'igname doit être brûlé afin de cuire intérieurement, mais il devient nocif lorsqu'il est cuit sans aucune patience.
De la même façon, réaliser un investissement trop rapidement ou dans un domaine où votre objectivité vous empêchera de voir les failles du projet risque de vous être fatal. Si vous ne voulez pas que ça brûle, ça ne va pas cuire.

Comments