Traitement de plantation:des remèdes radicaux contre les ravageurs agricoles

Des Remèdes Radicaux contre les Ravageurs Agricoles
Premier producteur mondial de cacao et d'anacarde depuis 2015, La Côte d'Ivoire est la plus grande puissance agricole de l'Afrique de l'Ouest. Pourtant, la Terre d'Eburnie doit faire face aux virus et maladies qui dévasteraient des plantations entières, sans les traitements phytosanitaires adéquats.

Lorsqu'un verger cacaoyer est attaqué, la cause est souvent le swollen shoot, un virus qui ronge une plantation en l'espace de trois ans. Il n'existe pas de produit chimique capable de l'éradiquer. Pour lutter efficacement il faut:
  • arracher les cacaoyers affectés et les détruire avec un herbicide et par empoissonnement,
  • procéder à la replantation avec des variétés hybrides et résistantes,
  • adopter les bonnes pratiques culturales par la prévention, le désherbage manuel ou chimique.
Le Centre National de Recherche Agronomique (CNRA) recommande par ailleurs, la mise en place d'une barrière verte de protection des plantations (café, teck, hévéa etc...) afin de limiter la propagation des maladies dévastatrices.
Nous disposons a cet effet une equipe spécialisé dans le traitement des plantations....(+225)09 81 63 53 et (+225) 06 44 13 93 Mr Dieudonné...

Un usage Phytosanitaire contrôlé
La culture d'hévéa est souvent la cible d'un champignon appelé forme lignosus. Lequel est capable de transmettre la maladie par les racines en attaquant arbre après arbre, à grande vitesse. La défoliation est irréversible et la présence de mycélium sur les racines et à la base des troncs caractérise la persistance du champignon.

 Après avoir marqué et distingué les arbres sains, ceux qui sont affectés et ceux qui sont morts, il faut limiter la propagation de la maladie par la destruction des foyers actifs. Il existe des produits homologués par le CNRA pour lutter efficacement contre le forme lignosus. les plus utilisés sont:
  • Atémi S/ 50 g
  • Bayfidan 1G / 50 g
  • Vectra 15 G / 35 g
  • Catltex 300 TCMB/ 3,3 ml dans 2l d'eau.
Sauvegarder la production croissante de l'anacardier
Premier producteur d'anacarde avec plus de 700 000 tonnes prévues pour 2017, la Côte d'Ivoire veille également à identifier les agents pathogènes, responsables des maladies qui pourraient compromettre ses exportations de noix de cajou. On se méfie surtout de l'oïdium et de l'anthracnose qui en sont les principaux ennemis.

On peut répandre du Furadan granules autour du pied de l'arbre, en cas d'invasion. S'il est avéré qu'il s'agisse d'anthracnose, il est recommandé l'usage du Dithane M 45 (mancozèbe dosage 200 g/l). En cas de ravage par l'oïdium, le Microthiol (700g/hl) est le mieux adapté. Dans tous les cas de contamination des plantations, il est nécessaire de suivre scrupuleusement nos conseils au ...(+225)09 81 63 53 et (+225) 06 44 13 93 Mr Dieudonné..., pour une remise en état des plantations affectées.

Nous traitons egalement les plantations de palmier à huile.
Comments